Prévision sur l'once d'or: 2 080 et 2 200 dollars en 2012 et 2013

Publié le par revivall

« Hausse de l’or, mais volatilité limitée »

 

ENTRETIEN  Entretien avec Anne-Laure Tremblay, stratégiste métaux précieux à BNP Paribas.

Quels sont les principaux facteurs responsables de l’envolée actuelle des cours de l’or ?
En période d’incertitudes généralisées, les investisseurs se tournent vers la valeur refuge traditionnelle que constitue le métal jaune. Les inquiétudes sur la situation économique et financière, banques et dettes souveraines, ont fragilisé la crédibilité des monnaies associées : dollar, euro et yen.

L’inflation est de retour dans les pays émergents. En Chine, elle atteint un niveau inconfortable pour les autorités et elle continue d’accélérer en Inde. Les taux d’intérêt réel, négatifs aux Etats-Unis, le sont également désormais en Chine.
Historiquement, cette situation favorise l’or car ses concurrents ne bénéficient plus de l’avantage d’un dividende que le métal jaune ne peut offrir.
 
Quelles sont les modes de demandes les plus importants ?
Les ETF (fonds indiciels) ont joué un rôle important dans la hausse car ils facilitent grandement l’accès au marché pour les investisseurs. Peu présent sur les marchés émergents, l’absence de ce type d’investissement est largement compensée par les achats de bijouterie des géants que sont l’Inde et la Chine. Ils représentaient en 2010 pas moins de 56% de la demande globale, dont 36% pour le sous-continent.
La demande chinoise a fortement accéléré suite à la libéralisation du marché aurifère il y a deux ans. La consommation d’or par la bijouterie asiatique est également soutenue dans les autres pays asiatiques, mais elle a reculé dans les pays du Moyen-Orient et en Turquie.
 
Les banques centrales achètent de l’or à nouveau ?
La demande indienne avait été boostée avec l’achat par la banque centrale de 200 tonnes d’or en 2009. Après avoir géré leurs ventes d’or pendant une longue période, les banques centrales sont devenues acheteurs nets. Ce sont les banques des pays émergents, qui traditionnellement n’ont pas plus de 5% de leurs réserves en or, qui diversifient leurs actifs. La Chine, la Russie et, dernier en date, la Colombie ont effectué des achats importants. La Chine, premier producteur de métal jaune, informe peu sur la répartition de ses réserves. Elle peut discrètement augmenter ses stocks en puisant dans sa propre production.
 
L’envol des cours va-t-il doper l’offre ?
Des mines vont rouvrir, mais les découvertes de nouveaux gisements d’importance sont très rares. Si les investissements consacrés à l’exploration sont en forte hausse, les découvertes de gisements continuent de diminuer.
Souvent la hausse des cours entraîne une augmentation de l’offre issue du recyclage. Mais cette fois-ci, contrairement à ce qui s’était passé en 2009 lors d’une hausse des prix importante, le recyclage est décorrélé de l’augmentation des cours. Les stocks disponibles sont peut-être en voie d’épuisement. Ceux qui avaient des broutilles à vendre l’ont déjà fait. Quant au recyclage industriel, il ne peut avoir qu’une incidence marginale sur l’offre. En 2010, le recyclage a apporté 1 650 tonnes d’or au marché alors que la consommation de l’industrie et des prothèses dentaires ne dépasse pas 460 tonnes.
 
Vous venez de revoir vos prévisions de cours à la hausse ?
Effectivement, nous attendons relevé de 125 dollars nos prévisions, pourtant très haussières, de cours moyen de l’once d’or pour 2011 à 1 635 dollars. Au quatrième trimestre, nous tablons en particulier sur une moyenne de 1 925 dollars contre 1 610 dollars précédemment. La hausse devrait se poursuivre avec des moyennes de respectivement 2 080 et 2 200 dollars en 2012 et 2013. La volatilité devrait être limitée avec des corrections qui ne devraient guère dépasser les près de 200 dollars expérimentés il y a une semaine. En cas de chute plus prononcée, la bijouterie profiterait de l’opportunité pour restocker.
 
Propos recueillis par Daniel Krajka
Voir aussi:

La banque centrale du Kazakhstan achète tout l’or produit à l’intérieur de ses frontière

 

Juillet 2011: La Colombie accroit ses réserves d’or de 2,3 tonnes + Historique de 1989 à 2010

 

La montée vertigineuse de l'or en 10ans

 

Les statistiques des réserves d'or par pays/Statistics of gold reserves by country

 

Prévision sur l'once d'or: 2 080 et 2 200 dollars en 2012 et 2013

 

Wikileaks: « l’iran se préserve de la crise en renforçant ses réserves d’or ».

 

La banque du mexique achète 100 tonnes d'or

 

La chine devient le plus grand acheteur d'or/china becomes world’s largest gold buyer

 

Les banques centrales du moyen-orient misent sur l'or

 

La Banque de Russie a augmenté ses réserves d’or de 100.000 onces en juillet + Historique de 1915 à nos jours

 

Steve forbes predicts new gold standard within 5 years/steve forbes prédit un nouvel étalon-or dans…

 

Une société étrangère s'empare de l'or algérien

Publié dans Economie

Commenter cet article