Missiles balistiques Russes déployés en Arménie

Publié le par revivall

La Russie a déployé en Arménie des missiles balistiques capables de frapper des cibles de plus de 400 kilomètres de distance, selon une source au ministère de la défense arménien.

S'exprimant dans l'anonymat, la source a déclaré au service arménien de RFE/RL (Azatutyun.am) au cours du week-end que plusieurs systèmes de Iskander-M sont actuellement stationnés dans des endroits non divulguées dans le pays. La source a refusé de préciser s'ils ont été livrés aux forces armées arméniennes ou à la base militaire russe basée à Gyumri.

Le ministère de la défense à Erevan n'a pas officiellement confirmer ou réfuter les informations lundi.

Citant une source militaire russe anonyme, l'Agence de presse russe Regnum a rapporté le 15 mai que Moscou est susceptible de déployer des missiles sol-sol avancés dans le cadre de la modernisation en cours de sa base en Arménie.

Désignés par l'OTAN comme SS-26 Stone, Iskander-M est considéré par les analystes militaires comme l'un des systèmes de missiles les plus avancés de son genre dans le monde. Le système connu pour sa précision a été développé dans les années 1990 et adopté par l'armée russe en 2006. Avec un rayon d'au moins 400 kilomètres, ses missiles de 7,3 mètres de long peuvent surmonter les systèmes de défense antimissile existants, selon les responsables militaires russes et les experts.

Les liens militaires russo-arméniennes semblent avoir approfondi davantage dans les derniers mois, avec le ministre de la défense Sergueï Choïgou et le chef d'état-major général, de la Russie le Colonel-général Valery Gerasimov, visitant l'Arménie au début de cette année. Le Ministre arménien de la défense Seyran Ohanian s'est entretenu à la mi-avril à Moscou.

Le Président Vladimir Putin et son homologue arménien Serzh Sarkisian a également examiné la coopération de défense lors de leur rencontre près de Moscou le 12 mars. Il a remercié Poutine sur les "bons progrès" dans les liens militaires bilatéraux réalisés depuis leur précédente réunion en décembre.

Un accord de défense de Russie et de l'Arménie ont été signé en août 2010 engage Moscou à aider Yerevan à obtenir « de spéciales armes et latériels militaires modernes et compatibles". L'aide russe est vitale pour la mise en œuvre d'un plan quinquennal de modernisation de l'armée arménienne qui a été adoptée par l'administration de Sarkisian plus tard en 2010. Le plan met l'accent sur l'acquisition d'armes à guidage de précision à longue portée.

L'armée arménienne a été équipée jusqu'à maintenant avec seulement des Scud-B et des missiles balistiques Tochka-U qui ont un tir de 300 kilomètres et 120 kilomètres respectivement. Les systèmes de l'époque soviétique sont moins avancées que Iskander-M. L'armée ne fait pas de mystère sur sa volonté de les utiliser contre les installations pétrolières et gazières de l'Azerbaïdjan dans le cas d'une reprise de la guerre pour le Nagorny-Karabakh.

Traduit par Renaissance/Revival

Source: asbarez.com

 

Voir aussi:

 

Des missiles Patriots et des F16 protègent la Jordanie

 

Des sous-marins russes patrouilleront sous les latitudes mériodionales dés 2014

Publié dans Actualité

Commenter cet article