Les substances cellulaires essentielles pour le corps humain

Publié le par revivall

Introduction du sommaire de ce site pour le bien de chacun. Je vous invite à adhérer au site du Docteur Rath.

Voi aussi La page sur la santé

 

Ce sont des vitamines, des minéraux (substances minérales et oligo-éléments), des acides aminés, des substances végétales secondaires, ainsi que d'autres composés organiques. Nos cellules ont besoin de ces substances cellulaires essentielles pour de nombreuses réactions métaboliques afin de nous maintenir en vie. A cet effet, la principale mission du métabolisme consiste à fabriquer l'énergie dont le corps a besoin.

Etant donné que l'organisme humain n'est pas capable de créer lui-même suffisamment de substances cellulaires essentielles, il est dépendant de leur apport par le biais de l’alimentation. Il est rarement possible d’obtenir cet apport optimal par les produits alimentaires, car la teneur en vitamines est trop faible et, du fait de nos conditions de vie, la tendance à la « cuisine rapide » s'amplifie.

Pourquoi les substances cellulaires essentielles sont-elles si importantes ?

Une carence en substances cellulaires essentielles conduit à une sous-alimentation de nos cellules dans lesquelles ont lieu les réactions métaboliques. Une légère carence peut avoir une influence sur notre bien-être et notre vitalité. Par contre, une carence importante peut, à long terme, porter atteinte à notre santé. Les substances cellulaires essentielles ont deux fonctions principales : elles alimentent les cellules en énergie cellulaire pour permettre les réactions métaboliques vitales et elles stabilisent l'ensemble du tissu conjonctif de l’organime en stimulant et en soutenant la production de collagène.

Les vitamines

Saviez vous que votre organisme ne fabrique pas de vitamine C ? La vitamine C règle la production de collagène grâce au programme du noyau cellulaire, assure la réticulation des molécules de collagène et contribue à la stabilité optimum des tissus. L’organisme ne produit pas non plus d'autres vitamines, ou seulement en quantité insuffisante ; c'est pourquoi il est recommandé d'en prendre régulièrement par le biais de son alimentation et également à l’aide de compléments alimentaires. Les vitamines se trouvent dans les légumes, les fruits et dans d'autres aliments, mais sont très sensibles aux influences environnementales. La lumière, l'air et la chaleur détruisent les vitamines et la teneur en vitamines diminue en fonction de la durée du stockage.

Les minéraux et les oligo-éléments

En règle générale, l'être humain, les animaux et les plantes ne sont pas en mesure de produire de minéraux ou d’oligo-éléments. Ce sont des substances cellulaires essentielles dont le corps a besoin pour de multiples fonctions. Elles sont vitales pour toutes les cellules et fonctions cellulaires (enzymes, hormones) ; elles servent à la fabrictaion de tissus (les os) et participent à la régulation de l’hydratation. Parmi les minéraux, on compte, par exemple, le sodium, le potassium, le calcium, le magnésium, le chlorure, le phosphate et le soufre ; les oligo-éléments, comme le fer, l'iode et le sélénium ne sont présents qu’en faible quantité. Il existe au total plus de 20 oligo-éléments.

Les acides aminés

Ce sont les éléments de base de toutes les protéines. On sait qu'ils sont des éléments des cellules, des enzymes, des hormones et des tissus, qu'ils contribuent à véhiculer d'autres substances et qu'ils agissent comme agents de défense, de coagulation et d'inhibition. Mais savez-vous aussi que la lysine empêche la prolifération de cellules cancéreuses et que l'arginine est nécessaire pour la formation de facteurs de détente des cellules musculaires ?

Ls substances végétales secondaires

Les substances végétales secondaires, telles que les carotinoïdes, les flavonoïdes (bioflavonoïdes citriques, pycnogénol) et les polyphénols (EGCG) sont également désignés sous le nom de produits phytochimiques ou de substances bioactives. Dans la plante, elles ont un rôle de défense et sont des agents colorants ou des substances attractives ou protectrices contre les parasites. Les scientifiques partent du principe qu'il existe jusqu'à 30.000 composés individuels ayant différents modes d'action. La majeure partie de ces substances n'a pas encore été étudiée. Les carotinoïdes sont des pigments largement répandus qui sont impliqués dans la coloration des végétaux et des animaux. De nombreux carotinoïdes, comme le bêta-carotène, agissent comme une pro-vitamine, c'est-à-dire que l’organisme peut les transformer en vitamine A. C'est le bêta-carotène qui est la vitamine A la plus efficace. Les bioflavonoïdes citriques et le pycnogénol sont, par exemple, des flavonoïdes. Ils ont, tout d'abord, un effet antioxydant et protègent donc l’organisme contre les radicaux libres. Le Dr Rath et son équipe de chercheurs ont prouvé lors d'un montage expérimental que l’EGCG, un polyphénol présent en quantité relativement importante dans le thé vert, inhibe la prolifération du cancer.

Autres composés organiques

L'inositol, le coenzyme Q10, le sulfate de chondroitine, la N-acétylglucosamine et l'acide alpha-lipon sont des substances cellulaires essentielles produites par l’organisme lui-même, mais pas en quantité suffisante dans certaines situations.

De l'expérience à la connaissance –
Le programme de formation de l'Alliance du Dr Rath pour la Santé

Parallèlement aux expériences faites par les membres de l'Alliance pour la Santé avec les substances cellulaires essentielles, la force de persuasion de nos activités repose de façon déterminante sur les connaissances acquises grâce à la recherche en Médecine Cellulaire. Un engagement couronné de succès et une activité qualifiée en matière de conseil et de suivi personnel requièrent une bonne formation et un perfectionnement adapté. Le cours de base procure les connaissances fondamentales relatives à l’importance des micronutriments pour la santé et au travail de notre Alliance pour la Santé.

La formation sur les bases de la Médecine Cellulaire est désormais la condition préalable pour être membre. A cet effet, nous avons veillé à concevoir un cours facile et à la portée de chacun. Toute personne, qui aura suivi le cours et qui n’est pas encore membre de l'Alliance pour la Santé, devra compléter une demande appropriée pour le devenir.

Publié dans Santé

Commenter cet article