Les forces spéciales Américains traquent les personnes dangereuses pour les états unis

Publié le par revivall

En septembre, le gouvernement américain a mi en orbite une fusée à deux étages en Virginie. Officiellement, la mission, à l'aide d'un scientifique, visant à améliorer la capacité de l'Amérique à lancer des petits satellites dans l'espace, rapidement et à moindre coût. Mais le lancement aura également un deuxième but : d'aider les forces d'élite spécial US dans des opérations afin de cibler les gens considérés comme dangereux pour les Etats-Unis et ses intérêts.

Pendant des années, les opérateurs spéciaux ont utilisé des minuscules "tags"  pour marquer clandestinement leurs proies - et les satellites poue relayer l'information à partir de ces balises. Mais il y a des régions du monde la couverture satellite est mince, et il n'ya pas assez de relais  pour fournir une alternative. C'est pourquoi SOCOM met huit satellites de communications de miniature, chacun de la taille d'une cruche d'eau, sur le dessus de la fusée Minotaur qui s'apprête à lancer de Wallops Island (Virginie). Ils vont se positionner à plus de 300 km au-dessus de la terre et fournir une nouvelle façon pour les balises d'informer le commandement des forces spéciales.
Traduit par Renaissance/Revival
La suite sur cette Source: wired.com
Voir aussi:

Publié dans Actualité

Commenter cet article