Les États-Unis avertit la Grande-Bretagne contre le référendum de l'UE

Publié le par revivall

L'administration Obama a mis en garde la Grande-Bretagne contre une mise à l'écart dans l'UE. Le Premier ministre Cameron augmente une pression croissante pour tenir un référendum sur l'adhésion.

«Nous avons une relation croissante avec l'Union européenne en tant qu'institution, qui a une voix de plus en plus dans le monde, et nous voulons voir une voix forte britannique en ce qui concerne l'Union européenne», Philip Gordon, fonctionnaire principal du Département d'Etat chargé des affaires de l'UE a déclaré mercredi (9 Janvier) à Londres.

Source: euobserver.com

Publié dans Economie

Commenter cet article