Le stockage sur de l'ADN devient une réalité

Publié le par revivall

Des chercheurs de l'Institut européen de bioinformatique (EMBL-(EMBL-EBI)) ont créé un moyen de stocker des données sous la forme d'ADN - une molécule qui traverse le temps depuis des dizaines de milliers d'années. La nouvelle méthode, publiée dans la revue Nature, permet de stocker au moins 100 millions d'heures de vidéo haute définition approximativement dans "une tasse d'ADN".

Il ya beaucoup d'informations numériques dans le monde soit environ trois zettabytes "(c'est 3000000000000 milliards d'octets) et l'afflux constant de nouveaux contenus numériques constitue un véritable défi pour les archivistes. Les disques durs sont coûteux et nécessitent un apport constant d'électricité, tandis que même le meilleur des produits tel que l'archivage sur bande magnétique se dégrade en une décennie. Ceci est un problème croissant dans les sciences du vivant, où d'énormes volumes de données, y compris des séquences d'ADN, forment le tissu du dossier scientifique.

Source: ebi.ac.uk

Publié dans Sciences

Commenter cet article