le soda et les drogues illégales causent des dommages similaires aux dents

Publié le par revivall

Accro au Soda ? Vous pouvez être choqué d'apprendre que boire de grandes quantités de votre soda favori gazeux serait aussi préjudiciable à vos dents que la méthamphétamine et le crack que vous pouvez utiliser. La consommation de drogues illicites et la consommation abusive de soda peuvent causer des dommages similaires à la bouche à travers le processus d'érosion des dents, selon une étude de cas publiée dans l'édition de 2013 de mars/avril de la revue de l'Académie de dentisterie générale (AGD).

 

L'érosion dentaire se produit lorsque l'acide use l'émail dentaire, ce qui est le brillant, soit la protection à l'extérieur de la couche de la dent. Sans la protection de l'émail, les dents sont plus susceptibles de développer des cavités, mais aussi de devenir sensible, fissuré et décoloré.

 

L'étude de cas de dentisterie générale contre les dégâts a été effectué dans les bouches de trois personnes soit un utilisateur utilisant de la méthamphétamine, un utilisateur de longue date utilisant la cocaïne et un buveur de soda excessif. Chaque participant a admis à avoir de mauvaise hygiène bucco-dentaire et de ne pas aller voir un dentiste régulièrement. Les Chercheurs ont constaté le même type et la gravité des dommages causés par l'érosion des dents dans la bouche de chaque participant.

 

« Chaque patient a subi une érosion dentaire sévère par des hauts niveaux d'acides présents dans leur "drogue" — meth ou soda" dit Mohamed A. Bassiouny, DMD, M.SC., Ph.d., auteur principal de l'étude.

 

"L'acide citrique présent dans les deux produits est connu pour avoir un potentiel élevé pour causer l'érosion des dents" dit m. Bassiouny.

 

Similaire à l'acide citrique, les ingrédients utilisés dans la préparation de méthamphétamine peuvent inclure des matériaux extrêmement corrosifs, tels que l'acide de batterie, le carburant d'une lanterne et produits de débouchage. La cocaine est très acide dans la naturen.

 

La personne qui a abusé de soda consomme 2 litres de soda par jour pendant trois à cinq ans. Dit m. Bassiouny, "d'après les similitudes frappantes, cette étude devraient être un appel de réveil pour les consommateurs qui pensent que le soda n'est pas nocif pour leur santé buccodentaire."

 

Le porte-parole Eugene Antenucci, DDS, FAGD, recommande à ses patients de minimiser leur consommation de soda et de boivent plus d'eau. De plus, il conseille de mâcher de la gomme sans sucre ou rincer la bouche à l'eau après la consommation de soda. "Les deux tactiques augmentent le flux de salive, qui naturellement aide pour abaisser les niveaux d'acidité dans la bouche à la normale".
Traduit par Renaissance/Revival 

 

L'Académie de dentisterie générale (AGD) est une association professionnelle de 38 000 dentistes généralistes consacré à fournir des soins dentaires de qualité et de l'éducation de la santé buccodentaire au public.
Page sur la Santé
Voir aussi:

Publié dans Santé

Commenter cet article