Le grand Signal d'avertissement sur les Stocks: 99 % des investisseurs n'y tiennent pas compte

Publié le par revivall

Bill Gross, qui gère le Fonds d'obligations le plus grand du monde, a indiqué que le cycle de 30 ans et plus sur le super marché haussier en obligations a pris fin. Il s'agit de très mauvaises nouvelles pour les marchés.

Tout d'abord, si les obligations tombent, le taux augmentera. Avec des taux plus élevés, il sera plus difficile pour les obligations de dette. Ce sera le cas pour les sociétés ainsi que des nations souveraines.

Dans le premier cas, cela signifie que plus argent payera la dette et moins ira aux actionnaires. Pour les nations souveraines, cela sera par défaut. Ces niveaux sont juste gérable avec des taux d'intérêt à des records historiquement bas. Lorsque les taux d'intérêt montent, le par défaut devient une possibilité très réelle.

Dans le cas des États-Unis, une hausse de 1 % au taux d'intérêt signifie plus de 100 milliards de $ de plus à payer sur les intérêts. Cet argent doit venir de quelque part... ce qui signifie des taxesen hausse ou le gouvernement dépense moins sur nos différents programmes.

Pour l'Europe, une augmentation de 1 % des taux peut être presque mortelle. L'Italie et l'Espagne ont été tous deux considéré comme membres solide de l'UE. Une fois passé le cap des dix ans, les taux ont augmenté de 7 %, ils ont été soudainement sur le point de défaut.

Et pour le Japon, si les taux augmentent à quelques points de pourcentage, l'ensemble du système s'effondre.

Pour les investisseurs essayant de naviguer dans ce marché, il est essentiel de noter que le dernier marché baissant en obligations a pris fin il y a plus de 31 ans.

Cela signifie qu'il y a toute une génération de professionnels de l'investissement et les gestionnaires de fonds qui n'ont jamais investi au cours d'un marché baissier en obligations. Plusieurs de ces gens seront dans un environnement totalement nouveau.

Investisseurs, prenez note... les stocks sont toujours les derniers à "faire". Cette bulle se terminera, comme le font toutes les bulles : en cas de catastrophe.

Si vous ne préparez pas déjà pour un effondrement potentiel de marché, c'est maintenant le temps de le faire.

J'ai averti les abonnés de ma Private Wealth Advisory que nous nous dirigions vers une période sombre dans les marchés. J'ai décrit précisément comment cela va se jouer ainsi que les investissements profiteront d'un autre bout de la déflation.

Source: gainspainscapital.com

Traduit par Renaissance/Revival

Publié dans Economie

Commenter cet article