L'optimisation des milieux de culture par des fragments de laminine

Publié le par revivall

Le professeur NAKATSUJI et son équipe de chercheurs de l'Institute for Integrated Cell-Material Sciences (iCeMS) de l'Université de Kyoto ont récemment mis au point un nouveau milieu de culture cellulaire capable d'améliorer significativement le rendement et la qualité des cellules souches embryonnaires et iPS.

Source: bulletins-electroniques.com

 

Voir aussi:

 

La laminine, preuve scientifique et vivante de christ en nous

Publié dans Sciences

Commenter cet article