Feu vert des états-unis pour de nouvelles frappes Israëlienne en Syrie

Publié le par revivall

De plus en plus de personnes confirment à travers les médias que la Maison Blanche a non seulement donné son feu vert pour des attaques d'Israël sur la Syrie mercredi, mais ils ont donné aussi une autorisation générale pour les futures frappes.

L'attaque a ciblée, mercredi, de plusieurs sites différents en Syrie. Le gouvernement syrien a montré des images de la suite de l'attaque d'un centre de recherche militaire, celui que les experts prétendent qu'il a été régulièrement visité par des militaires russes.

Les rapports sur le "convoi d'armes" en direction de la Syrie ont également été révisée, avec les derniers rapports disant que des véhicules syriens avec des armes à bord ont effectivement stationné à la base militaire de Zabadani, qui n'est pas vraiment sur la route menant au Liban.

Le Secrétaire à la Défense, Leon Panetta, est devenue la première administration officielle pour le compte rendu sur les attaques, affirmant que les Etats-Unis ont " pleinement soutenu "Israël pour attaquer la Syrie, ajoutant que les Etats-Unis étaient préoccupés par d'éventuels transferts d'armes anti-aériennes, car ils pourraient être utilisé contre les "aéronefs civils." Il est intéressant de noter que les rebelles soutenus par les Américains en Syrie ont ouvertement parlé d'attaquer des avions civils, mais le régime n'a montré aucun intérêt à le faire.

Des rapports suggèrent également que, en plus des attaques israéliennes contre la Syrie, les Etats-Unis sont intéressé pour lancer leurs propres attaques et qu'ils ont l'intention d'attaquer des cibles autour de la ville du nord d'Alep, si les rebelles se rapprochent trop pré des dépôts d'armes chimiques.

 Les pays de l'OTAN peuvent être joyeux de soutenir les rebelles dans la guerre civile en Syrie, mais ils ont soufflé à Israël de les attaquer, et de continuer à condamner la Syrie pour ne pas riposter. Le ministre des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, s'est moquant d'Assad pour ne pas avoir "même jeter un caillou lorsque les avions israéliens ont survolé son palais. "

 

Source: antiwar.com

 

Voir aussi:

 

Israël en état d'alerte dans le Nord de la frontière Syrienne et Libanaise

 

L'Armée Syrienne Libre attaque l'armée du Liban

 

Israël a informé les états-unis de l'attaque aérienne planifiée en Syrie

 

Des forces spéciales américaines en Syrie et au Liban

 

Netanyahu laisse entendre qu'Israël ne peut pas détruire le programme nucléaire Iranien

Publié dans Actualité

Commenter cet article