DARPA: Utilisation de mini-satellites en temps réel pour les troupes terrestres

Publié le par revivall

La DARPA déploiera des " satellites chasseurs" sur des orbites très basse

SeeMe a été annoncé en Mars, comme une étape intermédiaire entre les drones de surveillance, qui sont limités et les satellites espions qui sont rarement au bon endroit. L'idée est de lancer 24 satellites "SeeMe" sur une orbite qui survole le champ de bataille toutes les 90 minutes. Après utilisation, ils seront détruit.

Les satellites eux-mêmes pèsent moins de 12 kg et ont une petite taille. Ils coûtent un demi-million de dollars chacun. Les amener en orbite sera un peu plus cher, mais ils pourront être lancer avec la nouvelle base d'Airborne facilitant l'accès pour la plateforme de l'espace (ALASA) en cours d'élaboration par la DARPA.

Ils pourront caler les images et aura une communication directe avec les troupes.

Le projet commence avec six prototypes, qui ne seront pas lancé, mais il les mettra à l'épreuve pour leur capacité à capter et transmettre des images, et survivre au processus de lancement ALASA. ALASA ne sera pas terminer avant les essais jusqu'en 2015.

SeeMe signifie "effets spatiaux activés relatives aux missions militaires".

Source: darpa.mil

Publié dans Actualité

Commenter cet article