Chevaux: Les scanners et les puces implantées RFID

Publié le par revivall

Jusque récemment, les chevaux étaient généralement marqués pour pouvoir identifier des animaux individuels. Puisque cette pratique provoque des blessures de longue date et que les marques ne peuvent pas être lues de façon fiable, il y a eu un changement graduel vers l'utilisation de micropuces. Mais comment de façon fiable les micropuces peuvent-elles être placées et lues ? et les chevaux sont-ils blessés en ayant des puces implantées ? Ces questions ont été adressées par l'équipe de Christine Aurich à l'Université de Médecine Vétérinaire de Vienne. Les résultats sont disponibles en ligne dans le Journal Vétérinaire et montrent que les puces sont fortement biocompatibles et faciles à lire, au moins avec les scanners de grande qualité

Les méthodes traditionnelles de marquage des plus gros animaux de la ferme s'appuient sur la marque avec un fer à repasser chaud ou sur le marquage à l'oreille. Les chiens et chats sont identifiés par un implant d'un transpondeur micropuce. À quelques exceptions près, il est maintenant obligatoire au sein de l'Union européenne d'utiliser un transpondeur pour les chevaux. Néanmoins, certains catégories de cheval de sport s'opposent à l'utilisation de puces car le taux d'échec de l'identification est inacceptablement élevé. A ce jour, aucun examen systématique ont été menées pour vérifier si les puces sont faciles à décoder. Manuela Wulf dans le groupe de Christine Aurich au Vetmeduni Vienne a donc examiné la lisibilité des micropuces dans plus de 400 chevaux. Elle a testé chacun des jetons avec trois différents scanners. Les scanners ont différé dans le diamètre et champ de force. Les scientifiques ont testé les deux côtés du cou de l'animal.

Recommandation seulement pour les scanners de haute qualité


Les résultats intriguaient. Le "meilleur" scanner (équipé d'une fonction de traitement de signal numérique qui filtre les signaux brouilleurs) détectait et lisait toutes les puces correctement quand il a été placé sur le côté du cou où la puce a été implantée et situé près de 90 % des cas, même quand elle était de l'autre côté du cou. Cependant, deux autres scanners considérablement moins bien performant, produisant des lectures correctes dans environ 90 % des cas sur un même côté du cou. Sur le côté opposé de la nuque, le taux de réussite se situait entre 20 et 25 %. Comme le dit Wulf, "il est important que les scanners trouvent et lisent les puces correctement dans tous les cas. Nous pouvons recommander uniquement le scanner haut-de-gamme, qui devrait idéalement être placé sur le côté de l'encolure du cheval où la puce a été implantée." Cependant, Aurich ajoute, "Même la plus faible qualité de scanner que nous avons testé, a obtenu de meilleurs résultats que les méthodes traditionnelles de marque d'identification du cheval."


Le puçage entraîne moins de blessures que la marque


L'objection principale à l'usage de la marque se rapporte à la douleur et les dommages à long terme, qu'ils font vivre aux animaux. Wulf et ses collègues ont ainsi étudié si l'utilisation des marqueurs de la puce était mieux. Elle regarda attentivement le site d'implantation de la puce dans 16 chevaux de neuf différentes races et d'âges variés qui avaient été présentés à Vetmeduni pour les examens post mortem. Dans la grande majorité des cas, les puces semblent n'avoir causé absolument aucune séquelle : les deux animaux qui ont été modérément perturbés avaient probablement seulement été ébréchée récemment et il n'avait pas encore eu de temps pour que la plaie guérisse. Comme Aurich résume les conclusions, "Non seulement,pucer est une méthode plus fiable pour marquer des chevaux que les méthodes traditionnelles de marque, nous avons aussi constaté qu'il cause beaucoup moins de blessure aux animaux."

Traduit par Renaissance/Revival

Source: vetmeduni.ac.at

 

Voir aussi:

 

Les implants rfid sont à l'origine de tumeurs cancéreuses

La mission de "l'hôpital intelligent": eduquer les professionnels de la santé sur la technologie…

Jacques attali et la puce rfid

Documentaire belge sur la technologie rfid

La puce rfid pour tous en 2017 selon la télévision américaine

Sondage sur l'authentification biomètrique et les institutions financières

Marque de la bête: analyse,interprêtation et explication

La puce rfid ou radio-identification

Publié dans Sciences

Commenter cet article